Life

Développement pour le Gravel : des options adaptées à chaque pratique

Faire le bon choix de transmission pour votre aventure en Gravel

Beaucoup de personnes découvrent pour la première fois le plaisir du hors-piste sur un vélo de route. Les vélos de Gravel modernes vont piocher dans différentes pratiques - Route, Cyclo-cross et VTT - pour créer un vélo polyvalent, agréable à piloter et au potentiel énorme. Mais ce terme « Gravel » peut prendre plusieurs sens : pour certains, il s’agit de relier deux portions de route en roulant sur des sentiers. Pour d’autres, cela représente de longs tronçons de terre compacte en altitude. Enfin, pour une partie des cyclistes, l’expérience Gravel ultime se résume à dévaler des sentiers accidentés et techniques, qui seraient certes plus simples à VTT, mais bien moins funs. Vous pouvez optimiser vos sorties Gravel en changeant la géométrie, la position sur le vélo, la largeur des pneus et, oui, les développements. Heureusement, l’offre SRAM s’étend à chaque pratique Gravel. Regardons cela de plus près :

Cyclo-cross/Gravel en compétition

Les compétitions de cyclo-cross consistent à rouler plusieurs fois sur un circuit court où les pilotes doivent toujours être à 100 % ; pour cela, une plage de développements relativement peut étendue suffit. Pour nos groupes eTap AXS les plus récents, associer une cassette 10-28 ou 10-33 avec un plateau de 36, 38 ou 40D sera amplement suffisant à un amateur pour s’attaquer à tout parcours de Cyclo-cross. Pour nos groupes mécaniques 1x, une cassette 11-32 ou 11-36 avec un plateau de 38, 40 ou 42D est le choix classique.

Les coureurs puissants, souvent positionnés à l’avant des courses Gravel, trouvent généralement qu’une cassette 10-33, associée au plateau qu’ils préfèrent, convient parfaitement à de multiples terrains. L’ambassadeur SRAM Roman Siromakha combine une cassette 10-33 à un plateau 44D sur son vélo équipé du groupe Force eTap AXS, et l’utilise autant pour des sorties route que pour des courses Gravel : « Pour la plupart de mes sorties, je fais environ 60 % de route et 40 % de Gravel. Grâce au pignon de 10D, j’arrive à suivre n’importe qui sur la route et je peux même me placer à l’avant. J’ai également utilisé cette même configuration sur le Rooted Vermont, connu pour ses ascensions. Cette plage de développements a largement suffi pour 99 % des endroits où j’ai roulé ; j’ai même utilisé ce vélo sur des singles. »

Vélos de route : allier la route au Gravel

Qui n’aimerait pas un vélo qui peut tout faire ? Bon, d’accord, peut-être pas tout, mais nous avons la chance de vivre à une époque où l’offre est extrêmement vaste pour des vélos à la fois rapides et confortables sur la route, et à l’aise sur des sentiers techniques. Pour un vélo qui s’adapte à tant de pratiques différentes, une transmission tout aussi polyvalente est essentielle ; pour cela, un groupe 2x eTap AXS avec une combinaison de plateaux 46/33D et une cassette 10-33 servira à tout. Cynthia Frazer, de l’équipe Gravel Meteor-Intelligentsia, a fait toute la saison en utilisant les mêmes braquets. « Mon principal vélo est un Open UP. Il y a beaucoup de relief autour de chez moi, mais je dois d’abord rouler sur la route pendant 10 à 15 km, en fonction de l’itinéraire que je prends pour me rendre en montagne. J’utilise un pédalier 46-33 et une cassette 10-33. Je roule dans les montagnes Bleues pendant 30 à 45 minutes en utilisant mon plus petit braquet la plupart du temps, puis je participe à des critériums avec mon OPEN UP en me servant du même braquet que pour Dirty Kanza et Croatan Buck Fifty. »

Bikepacking, Gravel extrême, et plus

Parfois, nous voulons de petits développements. Des développements de VTT. Si vous chargez votre vélo de matériel, si vous êtes dans une longue ascension où la surface est glissante et instable, ou si vous voulez économiser votre énergie pour une course à travers un continent, un vélo de route avec des développements inférieurs à un ratio de 1:1 est le parfait compagnon. Depuis leurs lancements il y a cinq ans, nos groupes mécaniques 1x à 11 vitesses ont changé la pratique Gravel. Associez une cassette 10-42 avec un petit plateau pour obtenir une plage de développements de 420 %.

Vous voulez une plage encore plus étendue ? Un passage électronique des vitesses ? Optez pour notre configuration « Mulet ». Un dérailleur arrière Eagle AXS associé à des leviers de vitesses et de frein Route eTap AXS permet d’utiliser une cassette Eagle (10-52D) avec une plage de développements de 500 %. Associez le tout avec un plateau route comptant 38, 40 ou 42D pour vos plus grandes aventures. L’ambassadeur SRAM Chas Christiansen a roulé avec des groupes AXS 1x et 2x, mais garde sa configuration Mulet pour les parcours très techniques. « Je vis sur la côte ouest des États-Unis, et la majorité des courses Gravel ressemblent plus à des courses de VTT qu’à des courses sur route. C’est dans ces conditions que j’ai vraiment été séduit par la configuration Mulet : des braquets mieux adaptés aux parcours Gravel techniques de type VTT, la possibilité de jongler rapidement avec une grande plage de vitesses pour des ascensions et des descentes rapides. De plus, l’option d’avoir un pignon de 50D combiné à un plateau de 46D signifie que presque aucune montée n’est insurmontable, soit sur une course Gravel où les autres coureurs doivent descendre de vélo, ou dans une course d’ultra-distance comme Further, où vous faites face à de longues ascensions très raides sur du gravier, le tout en étant très chargé. »

La définition du cyclisme sur route change, mais quelle que soit l’utilisation d’un vélo, il existe des options de développements SRAM pour s’y adapter.